heart-aplft" alt="heart-aplft" />

Décrire les principaux résultats obtenus dans le domaine sectoriel au cours des dernières années ; préciser notamment toute forme de reconnaissance du travail accompli reçue sur le plan local/international

 Dans le domaine de protection juridique des réfugiés soudanais et les déplacées internes à l’Est du Tchad ainsi que les réfugiés centrafricains et les retournés de la RCA au sud du Tchad, au total, 6 680 personnes ont accédé aux services publics de la justice à travers les cliniques juridiques installés dans les camps et les sites. Plus de 35 000 personnes sont touchées par les activités d’informations sur leurs droits et devoirs.

 Dans le domaine de l’accès au droit et à la justice des populations tchadiennes, plus de 10 000 personnes ont accès aux services publics de la justice à travers les bureaux des cliniques juridiques installés dans les Délégations Régionales et Antennes de l’APLFT.

 Dans le domaine de la protection de l’enfant (enregistrement à l’état civil), Au Total 104 580 enfants ont bénéficié des actes de naissances dont 62 242 enfants tchadiens de la région du Batha, du Sila et du Ouaddaï ; 18 862 enfants retournés de la RCA dans les régions du Moyen Chari et du Logone Oriental et 23 476 enfants réfugiés soudanais et centrafricains nés sur le sol tchadien. Aussi, faut-il rappeler que les appuis techniques et matériels ont été apportés aux officiers et centres d’état civil des zones citées ci-dessus.

 Dans le domaine de la prévention et la réponse juridiques aux survivantes des VBG, considéré comme axe transversal de l’APLFT, les activités de prévention sont menées dans tous les projets et programmes mis en œuvre durant les cinq dernières années. Les réponses juridiques sont apportées aux survivantes de VBG à travers les cliniques juridiques des camps et sites ainsi que dans les bureaux des Délégations Régionales de l’APLFT. Au total, 1544 femmes/filles victimes des violences basées sur le genre ont été prises en charge par les différents bureaux des cliniques juridiques de l’APLFT durant les 5 dernières années.

 Dans le domaine de la citoyenneté et de la gouvernance locale (appui à la décentralisation), l’APLFT a travaillé avec 5 communes sur les 42 collectivités territoriales décentralisées que compte le Tchad à travers un appui technique et institutionnel par des formations des élus locaux, la sensibilisation de la population pour une participation citoyenne dans la gestion de la chose publique.

 Dans le domaine de l’Etat de droit et la gestion non violente des conflits, l’APLFT a durant les 5 dernières années mis en œuvre des activités de sensibilisation des communautés et le renforcement des capacités des autorités administratives et coutumières et religieuses sur des mécanismes non juridictionnels de règlement des conflits. A titre d’illustration, en 2015 dans les régions des deux Logones et le Moyen Chari 200 cas de conflits sont résolus de manière non-violente par l’intermédiaire des leaders communautaires et autorités coutumières et religieuses. Pour ce qui concerne l’Etat de droit, l’APLFT a mené plusieurs actions d’éducation civique à l’endroit des populations et a observé le processus de l’organisation des différentes élections au Tchad.